5 Seconds Of Summer au Galaxie d’Amnéville ☼

Image

Hello !

Comme vous l’avez deviné, j’ai encore assisté à un concert, cette fois-ci à Amnéville pour voir le groupe australien 5 Seconds Of Summer. Je glisse leur nom dans quelques articles comme des playlists ou des favoris, c’est un peu mon groupe n°1. J’avais déjà été les voir l’année dernière, le 22 Mai 2015, et j’ai été totalement conquise, alors quand ils ont annoncé de nouvelles dates en 2016, j’ai sauté sur l’occasion. L’année dernière, c’était au Zénith de Paris, mais cette fois-ci le chemin a été moins long. De plus, mon amie qui s’est chargée des places a eu la chance du siècles: pas loin de la scène, que demander de plus ?

IMG_9915 bis

Petit tour au merch, aux toilettes, nos (magnifiques) places trouvées, Don Broco est arrivé sur scène. Avec ce groupe de rock britannique, ça a été le coup de foudre: de l’énergie à revendre, un style accrocheur à mon goût et puis, je suis faible face à l’accent britannique. J’avais fait quelques recherches sur leurs compositions avant le concert et j’avais déjà aimé. Allez y jeter un oeil !

Puis, Ashton, Calum, Luke et Michael sont arrivés, là c’est devenu sérieux. Ils ont entamé des chansons de leur second album Sounds Good Feels Good, qu’on a tous chanté en cœur, forcément. Une superbe ambiance régnait dans la salle, les artistes sur scène échangeait avec le public et ça j’achète. On a eu le droit à quelques mots français, pas mal de remerciements, ils sont très reconnaissants. Il y a eu des moments forts comme quand Michael s’est posé seul sur scène avec sa guitare et un projecteur bleu. Il a fixé le public avec un sourire de gosse et des yeux larmoyants pendant quelques instants et a entamé ‘Jet Black Heart’. A part 2 ou 3 cris de groupies, la salle chantait calmement et ça c’était énorme.

IMG_9932 bis

IMG_9938 bis

Comme d’habitude, Ashton s’énervait à la batterie (gros coup de coeur), Michael s’est essayé au piano sur quelques morceaux, Luke s’est développé au chant et puis Calum, je cherche toujours comment il fait pour sauter avec une basse dans les bras pendant 2 heures. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, au bout de 2 heures, j’avais l’impression que le concert venait de commencer. Je n’avais plus de voix, plus de pieds et plus de dos (oui quand on lève les bras pendant 2 heures ça fait mal). Encore une fois, j’ai pris quelques photos avec mon Iphone 5C donc la qualité n’est pas terrible mais le meilleur est de profiter du moment présent.

 IMG_9951 bis

IMG_9921 bis

Je pense que vous l’avez compris, j’ai passé une excellente soirée et j’espère revoir le groupe sur scène dès que possible. J’espère aussi que ce genre d’article vous plaît, je prends beaucoup de plaisir à les écrire. En attendant, je vous embrasse,

Isaline ♥

Publicités

The 1975 à l’Olympia !

Hello !

J’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui, innovation, une nouvelle catégorie d’article arrive sur blog, il s’agit de mes concerts. Je vais souvent voir mes artistes favoris, dès que je peux, et ce sont mes moments préférés. Je vous le répète encore et encore donc vous devez le savoir, la musique est super importante pour moi, alors je ne vous raconte même pas mon état pendant les concerts. Enfin je ne suis pas hystérique, mais je suis décrochée du monde. Bref, le 31 mars je me suis rendue à Paris et plus précisément à la salle de spectacle de l’Olympia pour voir le groupe britannique The 1975 en concert.

IMG_9532 ah

Si vous suivez mes playlists, vous avez peut-être remarqué que je glisse quelques unes de leurs chansons dont je suis raide dingue. Alors quand l’occasion d’aller voir le groupe s’est présentée, je n’ai pas hésité ! Je ne pense pas que le groupe ou leurs musiques soient au goût de tout le monde, mais comme on dit, les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

La première partie a été assurée par le groupe The Japanese House que je ne connaissais pas, mais je pense que quelques unes de leurs compositions vont vite se retrouver dans mon téléphone ! Pour ce qui est de The 1975, c’est l’une des meilleurs performances à laquelle j’ai assistée. Le concert d’Ed Sheeran reste en tête mais ce jeudi soir, c’était quelques chose ! Niveau jeux de lumières, c’était incroyable, du rose vif au bleu électrique, j’en ai encore plein les yeux. Quant au groupe, on sentait qu’ils aimaient ce qu’ils faisaient, surtout avec le « leader » du groupe (je n’aime vraiment pas cette expression), Matty. Il dégage une énergie folle et inimitable, assez décalée il faut le dire mais géniallissime.

IMG_9555

IMG_9548

On voit que rien n’est laissé au hasard, sans pour autant être trop éloigné du public. Nous avons eu le droit à quelques « Bonjour » de la part du chanteur, il a aussi adressé quelques pensées à Bruxelles où ils avaient joué la veille. Je ne regrette absolument pas les 4 ou 5 heures de sommeil que j’ai dû assumer le lendemain au lycée, elles en valaient largement la peine ! Pour ce qui est des places, j’ai pris ce qu’il restait c’est-à-dire des places en gradins, tout en haut de la salle puisque la mezzanine était déjà complète au moment où la vente s’est ouverte et prendre des places en fosse, quand on mesure à peine 1,60 m (oui oui) en habitant à 4 heures de route de Paris, c’est pas terrible. C’est vraiment un groupe qui mérite beaucoup plus de reconnaissance, c’est vraiment différent de ce que l’on pourrait entendre à la radio par exemple, ils misent beaucoup sur l’instrumental ce qui n’est pas déplaisant pour ma part.

IMG_9565

ajgakud

La qualité des photos n’est pas exceptionnelle puisque tout a été pris par mon IPhone 5C et les appareils photos étaient proscrits (même si j’en ai vu dans la salle grrr). Les membres du groupe ne sont pas beaucoup visibles avec les jeux de lumières derrière eux mais comme vous le savez, les photos ne rendent pas justice à la réalité, je les voyais nettement. En tout cas, j’ai passé une excellente soirée que je ne suis pas prête d’oublier, je ne m’en suis encore pas remise d’ailleurs. Et bien sûr, je suis repartie avec l’habituel T-Shirt avec le groupe à l’avant et les dates de concert à l’arrière, que j’acquière à chaque concert auquel je vais.

J’espère en tout cas que ce nouveau genre d’article vous plaît, j’ai beaucoup aimé l’écrire et d’autres concerts arrivent (OUIIII) ! En attendant je vous embrasse,

Isaline ♥